Les médiathèques |

Vous êtes ici : Accueil > Guide > Les médiathèques

Les médiathèques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Courriel : mediatheques@ville-argenteuil.fr 

Le réseau des médiathèques d'Argenteuil
Les médiathèques vous proposent

Les médiathèques organisent toute l'année
Zoom : l'histoire des bibliothèques

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Le réseau des médiathèques d'Argenteuil

Un réseau = un seul catalogue et une seule carte d'inscrit pour

  • La médiathèque Elsa-Triolet et Aragon au centre-ville : pôles Adulte ; Jeunesse ; Musique ; Cinéma.
  • La médiathèque Robert-Desnos au Val d'Argenteuil : pôles Adulte ; Jeunesse ;Musique ; Cinéma.
  • La médiathèque du Val-Notre-Dame dans la Maison de Quartier du Val-Notre-Dame : pôles Adulte ; Jeunesse ; Musique ; Cinéma.
  • Le Point-Lecture dans la Maison de Quartier des Coteaux : pôles Adulte ; Jeunesse.
  • Le bibliobus avec ses 12 dessertes : pôles Adulte ; Jeunesse ; Musique ; Cinéma.

 

Les médiathèques vous proposent

  • des documents à emprunter ou à consulter sur place :

- pour s'évader ou travailler, pour le plaisir ou les études, pour tous les âges, tous les goûts et toutes les envies ;

- romans, albums, essais, documentaires, polars, BD, mangas, CD audio, disques vinyle, DVD et cassettes vidéos, CD-Rom et abonnements à des revues

soit une collection de plus de 280 000 documents sans cesse renouvelés.

  • des postes multimédias pour consulter des CD-Rom ou Internet, utiliser des outils bureautiques ou se former.
  • des espaces et des outils pour travailler, étudier, s'informer.
  • des lieux d'accueil et de convivialité ouverts à tous, dédiés à l'information, la culture et les loisirs, animés par des professionnels disponibles pour vous renseigner et vous conseiller.
  • des quartiers desservis par le bibliobus : Orgemont, le Val Notre Dame, les Coteaux et le Val Sud.

 

Les médiathèques organisent toute l'année
  • des accueils de classes, de structures petite enfance
  • des accueils de groupes adultes
  • de nombreuses activités d'animation : heures du conte, lectures, expositions...
  • des actions en collaboration avec des partenaires associatifs et institutionnels

 

Zoom : l'histoire des bibliothèques 
Même si les premières bibliothèques accessibles au public apparaissent au XVIIe siècle, elles ne prennent leur essor qu'à la fin du XVIIIe siècle avec le transfert des collections privées au public par les Révolutionnaires qui confisquent les biens du clergé et de la noblesse, et constituent ainsi la base des bibliothèques municipales. Certaines grandes villes construisent alors un bâtiment spécifique, tandis qu'un mouvement bénévole développe les bibliothèques populaires dans des villes de moindre importance comme Argenteuil.

C'est en effet vers 1880 que Louis Boucher, instituteur et érudit local, fonde dans les bâtiments de l'école communale, rue de l'Abbé Fleury la première bibliothèque municipale. Elle est transférée en 1927, dans une nouvelle bibliothèque construite à cet effet et attenante à l'Hôtel de Ville (actuelle salle Erik-Satie du Conservatoire de Musique, de Danse et de Théâtre). 10 000 volumes peuvent y être conservés.

Le développement des bibliothèques publiques s'intensifie à partir des années 1970, sous l'effet de la politique culturelle de l'État et des collectivités territoriales, et d'une plus grande accessibilité aux études supérieures.

La Ville d'Argenteuil confie alors à Roland Dubrulle la conception de deux nouveaux bâtiments destinés à accueillir les fonds de la bibliothèque municipale. En 1973, la bibliothèque jeune public « Robert-Desnos » voit le jour au Val d'Argent. Elle est suivie deux ans après par la bibliothèque-discothèque « Elsa-Triolet et Louis-Aragon », au centre-ville prise alors en exemple : elle présente un fonds documentaire varié dans une architecture moderne mais singulière et tout à fait adaptée à ses fonctions.

En 1986, le site « Robert-Desnos » est agrandi pour devenir une bibliothèque-discothèque faisant d'Argenteuil l'une des seules villes françaises de l'époque, à posséder, deux structures de cette nature.

C'est également assez tôt que la ville se dote d'un bibliobus, puisque mis en service en 1974.

Tags :